Séjour en Islande avec Icelandair sur un vol Paris – Boston et sur l’ensemble des vols transatlantiques

La compagnie aérienne islandaise Icelandair permet à ses passagers de faire escale en Islande à l’aller ou au retour d’un vol transatlantique, sans surcoût. Cette option donne ainsi aux voyageurs la possibilité de bénéficier du confort Icelandair sur toute la durée d’un vol entre l’Europe et l’Amérique, comme sur un vol Paris – Boston, et de profiter d’un séjour en Islande.

Une escale en Islande de 7 nuits maximum sur un vol transatlantique avec Icelandair permet aux voyageurs de découvrir un pays aux paysages stupéfiants. L’Islande, située au cœur de l’Atlantique Nord, à mi-chemin entre l’Europe et l’Amérique du Nord, compte une multitude de sites exceptionnels. A peine arrivés en Islande, les voyageurs peuvent se rendre au fameux Blue Lagoon, une station thermale à quelques minutes seulement de l’aéroport international, où ils sont invités à se baigner dans une eau bleu turquoise à 39°C, au milieu des champs de lave. En se rendant ensuite à Reykjavik, la capitale de l’Islande, les voyageurs découvriront une ville chaleureuse au charme typiquement nordique. Reykjavik dispose d’un vaste choix de restaurants gastronomiques, de boutiques tendance, et d’une vie nocturne comme nulle autre, avec ses bars et ses discothèques qui restent ouverts jusqu’à l’aube.

Certaines des attractions les plus populaires de l’Islande se trouvent à moins d’une heure de route de Reykjavik, comme le site de Geysir où l’on y aperçoit le geyser Strokkur qui propulse un panache d’eau et de vapeur à une hauteur de 30m toutes les 5 minutes environ. A quelques kilomètres de là se trouve Gullfoss, une chute d’eau vertigineuse dont la somptuosité ne manque jamais de fasciner les visiteurs. Les voyageurs peuvent ensuite se rendre au parc national de Thingvellir, un lieu chargé d’histoire qui plaira également aux géologues amateurs. En effet, le site qui se trouve à cheval entre les plaques européenne et nord-américaine, fut aussi le siège du plus vieux parlement au monde, l’Althingi. Les voyageurs qui disposent d’un peu plus de temps pourront se rendre à quelques heures de route de Reykjavik afin d’admirer l’un des joyaux de la nature islandaise, le lac glaciaire de Jökulsárlón. Le lac, s’étendant au pied du plus grand glacier d’Europe, le Vatnajökull, est parsemé d’icebergs, rendant le décor grandiose.

La compagnie Icelandair dessert de nombreuses destinations aux Etats-Unis et au Canada et offre en saison estivale deux vols quotidiens au départ de Paris et 4 vols par semaine au départ de Bruxelles, avec en moyenne une heure de transit pour les vols entre l’Europe et l’Amérique à l’aéroport international de Keflavik.

Effectuer un séjour en Islande en été grâce à l’option stopover Icelandair permet aux voyageurs de profiter de la splendeur de la nature islandaise sous le soleil de minuit.  , Icelandair jouit d’une excellente réputation, avec un excellent service à bord, un système de divertissement individuel et plus d’espace pour les jambes en classe économique, en plus d’une ponctualité irréprochable.

Pour en savoir plus sur les destinations d’Icelandair sur les vols transatlantiques et pour plus d’informations sur le stopover en Islande, rendez-vous sur la page www.icelandair.fr.